P.-J. Buc’hoz
Les agrémens des campagnards dans la chasse des oiseaux,
et le plaisir des grands seigneurs dans les oiseaux de fauconnerie

1784.
Livre de collection relié.
Prault, 284 pages.
Quantité  
900.00 €
Page en favoris
  Retour
Gibier à plume et fauconnerie au XVIIIe siècle.

Édition originale de cet ouvrage consacré à l’art de l’oiseleur et aux oiseaux de fauconnerie et d’autourserie.

Médecin ordinaire de Stanislas Leszczynski, Pierre-Joseph Buc’hoz (1731-1807) publia de nombreux ouvrages d’économie rurale.

La première partie de cet ouvrage est consacrée à la chasse des oiseaux, au “chien couchant”, au filet, à la pipée, à la glu et à quelques autres techniques traditionnelles : bécasses, oiseaux de proie, pigeons, vanneaux, moineaux, huppes, chouettes, francolins, grives, tourterelles, martins-pêcheurs, pies, rossignols, etc.
La seconde partie décrit chaque rapace utilisé à la chasse : autour, épervier, émerillon, faucon, gerfaut, buse, milan, butor, ainsi que le héron. Son dernier chapitre contient un intéressant dictionnaire de fauconnerie de 35 pages, suivi d’un court traité sur le sujet.
Rousseurs éparses, plats tachés, coiffes manquantes.

Thiébaud 134.- Souhart 79.- Harting 183.- Inconnu de Ronsil.
Schwerdt I, p. 85.– Mercier 92.– Lebreton 79.– Andersson­, p. 26.– Lindner I, 368.- Manquait à Huzard­.

Paris, chez l’auteur, 1784.
in-12, 9,6 x 16,3 cm, reliure de l’époque en veau blond, dos orné de faux-nerfs dorés.
XII + 272 pages.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
© Montbel - tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce