La vénerie contemporaine
 

Marquis de Foudras
La vénerie contemporaine

2000.
Livre neuf.
Montbel, 432 pages.
Quantité  
27.00 €
Page en favoris
  Retour

La première édition complète.

Dans cette chronique vivante et spirituelle, le marquis de Foudras passe en revue toutes les personnalités qui ont tenu une place d’honneur dans la vénerie du XIXe siècle en Bourgogne, dans le sud-ouest, etc. 
Préface de Diego de Bodard, ancien président de la Société de vénerie. 
Illustrations de Matthieu Sordot.

Quand un veneur passionné devient historien de la vénerie, son texte se dévore comme un roman. C’est à un tour de France que nous convie Foudras, pour décrire les particularités régionales de la vénerie française. Les maîtres et les piqueux, mais aussi les chiens, les chevaux et les animaux sont les héros de cette épopée. Seule la mort de l’auteur va interrompre cette galerie de portraits généreux et pittoresques. 
Contemporain de Balzac et d’Alexandre Dumas, le marquis de Foudras (1800-1872), célèbre « gentilhomme chasseur » bourguignon, a laissé une comédie humaine de la chasse où il dépeint les caractères et les types de la France des XVIIIe et XIXe siècles. 
Ce volume est le premier de la collection des Œuvres cynégétiques complètes illustrées de Théodore de Foudras publiée à l’occasion du deux centième anniversaire de sa naissance. Les textes de La vénerie contemporaine, parus de 1861 à 1913, sont réunis ici pour la première fois. 
La première édition complète: la quatrième partie Aperçu historique de la louveterie française n’avait été publiée qu’une seule fois en 1913 et n’avait jamais été réunies aux trois premières parties. 
Ce texte n’avait pas été réédité depuis soixante-quinze ans. 
Une édition entièrement revue et recomposée, accompagnée d’une présentation historique et d’aquarelles originales inédites. 

◼︎ Paris, Montbel, 2000. 15 x 21 cm, in-8, broché, 432 pages.
TABLE DES MATIÈRES

Préface : Diego de Bodard
Introduction : Louis-Gaspard Siclon
I. Histoire anecdotique des veneurs, chasseurs, chevaux et chiens illustres de notre temps
II. Les passionnés et les excentriques
III. Histoires bizarres. Animaux extraordinaires
IV. Aperçu historique de la louveterie française
Revue rétrospective des veneurs qui se sont particulièrement adonnés à la chasse du loup depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours
Quelques mots sur la chasse des grands animaux nuisibles. Physiologie du louvetier. Le loup, son caractère, ses habitudes et les bizarreries de sa nature
Renaissance de la louveterie dans l’Ouest. Le bonhomme La Touchardière, le comte Henri de Charnacé. Grand loup forcé par une petite meute
Le marquis de Charnacé et sa vieille louve


EXTRAIT DE L’OUVRAGE

« La course recommence encore, mais cette fois sans être jamais ralentie par l’hésitation des cavaliers, parce que de minute en minute, ils sont guidés dans leur marche par un nouveau bien-aller de la même trompe qui a mis un terme à leurs incertitudes. De temps en temps un vigoureux appel vient aussi les avertir que le temps presse… La nuit arrive à grands pas… « L’animal a franchi la rivière; ses forces diminuent, les chiens redoublent leurs cris aigus et le serrent de plus près. Bientôt, il se jette dans un épais buisson. « Acculé dans un inextricable fouillis de plantes épineuses, le sanglier monstrueux, debout et d’aplomb encore sur ses quatre membres profondément enfoncés dans la terre humide, secoue violemment une quarantaine de chiens empilés sur lui… »

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
© Montbel - tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce