<i>Godard, abbé Émile</i><br>Je dresse mon chien d'arrêt
 

Abbé Godard
Je dresse mon chien d'arrêt

2013.
Livre neuf.
Montbel, 144 pages.
Quantité  
19.90 €
  Retour
Seizième édition

La meilleure méthode pour le dressage du chien d'arrêt à la chasse (braque, épagneul, griffon, pointer, setter).

Depuis des générations, cette méthode a permis le dressage de milliers de chiens, partout en France.

Un texte clair, pratique et précis qui forme le meilleur traité de dressage jamais publié. Il s'adresse à tous les chasseurs qui veulent partager leur passion avec leur fidèle compagnon, dans le respect de l'animal.

Épuisé depuis des années, ce manuel a connu plusieurs éditions depuis les années 1970.

◼︎ Paris, Montbel, 2013. 13,5 x 20 cm, broché, 144 pages.
PRÉFACE DE L'OUVRAGE

L'abbé Godard, homme d’Église, commence son livre par une phrase essentielle: « Il faut avoir la foi ». Il fait ainsi immédiatement appel à notre conviction. Cette sorte de certitude qui doit nous faire envisager une réussite évidente. Le dresseur amateur regarde son jeune élève avec une vision positive. L’image finale représente son compagnon arrêtant et rapportant cette bécasse comme un vieux routier. L’état d’esprit préside à la réussite.

Pour l’abbé Godard, homme de foi, cette conviction est aisée, il va la doubler d’un profond sens paysan. Il nous propose des étapes simples, parfaitement cadencées.

Des générations de chasseurs ont utilisé ce livre pour dresser leur chien d’arrêt, avec efficacité.

Jeune chasseur, j’achetai à 18 ans, un setter anglais. Je n’avais jamais eu de chien, encore moins dressé un chien d’arrêt. Ce premier setter fut un grand champion de travail. Avais-je un don, une facilité? Non, ma première démarche fut de me procurer plusieurs livres de dressage. Trois sont sortis du lot, Le dressage de Fram du colonel Dommanget, l’ouvrage de Jean Castaing et celui de l’abbé Godard.

Ce dernier est incontestablement le plus simple. Il est basé sur la méthode des petits pas, proposant des exercices réguliers et faciles à mettre en œuvre, quel que soit votre niveau d’expérience.

Des livres de dressage, il en existe des dizaines. Il y a même un auteur qui a écrit un essai de dressage, sans jamais avoir chassé, sans jamais avoir tenu un chien, même en laisse.

Le manuel de l’abbé Godard écrit il y a quelques dizaines années, a-t-il perdu de sa fraîcheur? Absolument pas, ses conseils, ses méthodes restent totalement d’actualité. La seule nouveauté qui ne pouvait pas être abordée à l’époque est le collier électrique. Cet outil a des avantages évidents, mais aussi des inconvénients terribles. Mis dans des mains inexpérimentées, le chien peut être totalement détruit. Je laisserai donc l’usage du collier électrique à des professionnels qui savent parfaitement le manier. Je conseillerai à l’amateur de ne l’utiliser qu’après plusieurs séances de formation. Cet outil est d’ailleurs à prendre avant tout pour les chiens d’arrêt qui se passionnent sur le chevreuil ou sur le lièvre.

Je rappellerai une évidence, on ne peut dresser correctement un chien que s’il possède des qualités naturelles significatives. Il n’y a qu’une seule façon pour découvrir cet élève, contacter les élevages qui pratiquent une génétique suivie, et dont les croisements ont fait leur preuve. Que de temps, que d’énergie perdue à vouloir réaliser une fausse économie dans le choix de son compagnon. La génétique n’est pas une science exacte, elle est le fruit d’une expérience. Les clubs de race possèdent tous, aujourd’hui, la liste des éleveurs qui savent produire les bons chiens de chasse.

Patience et fermeté sont les deux valeurs clés du dressage. Patience, car nous ne devons pas brûler les étapes. Fermeté, car une leçon ne doit jamais se terminer sans que l’ordre ait été exécuté, sans brusquerie.

L’abbé Godard, dans son monde éternel, nous regarde avec un sourire attendri. Entouré de ses irlandais qu’il aimait tant, il nous lance une formidable leçon d’éducation: « Le temps ne respecte rien de ce qui se fait sans lui ».


 TABLE DES MATIÈRES

Préface
Bernard de Crémiers

Première partie: Les différentes races
I Quelle race choisir ?
Ii La psychologie du chien, le choix, son logement, sa nourriture, sa santé

Deuxième partie: Le dressage
I Le dresseur
II La récompense et la contrainte, bases du dressage
III « Assis », « Marche », « En laisse », « Prends »
IV Le down
V Le rapport
VI La quête
VII L’arrêt
VIII Le gibier artificiel
IX La chasse
X Les fields trials
XI La maladie

Conclusion


Diane vous suggère aussi:
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
© Montbel - tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce