Montbel | A. d'Houdetot Dix épines pour une fleur. Petites pensées d’un chasseur à l’affût
 

A. d'Houdetot
Dix épines pour une fleur.
Petites pensées d’un chasseur à l’affût

1854.
Livre de collection relié.
Croissant, 256 pages.
Quantité  
1 000.00 €
Page en favoris
  Retour
Petites pensées cynégétiques. En maroquin rouge de Niédrée.

Rare réimpression de l’édition originale de ces charmantes réflexions sur la vie en général, nées dans l’esprit de l’auteur lors de ses longues attentes à l’affût.
Le célèbre comte d’Houdetot (1799-1869) était receveur des finances au Havre. Auteur cynégétique fécond, il publia des ouvrages sur les armes et le tir dès 1844 puis, en 1847, Le chasseur rustique, qui assura sa notoriété et fut maintes fois réédité.
Le relieur parisien Jean-Édouard Niédrée (1803-1854) reprit l’atelier de Muller (lui-même successeur de Thouvenin) en 1836 et exerça jusqu’à sa mort en 1854.

Très bel exemplaire, dans la condition la plus désirable. Quelques rares rousseurs et plats très légèrement tachés.

Ce tirage avait échappé à Thiébaud et à Souhart (« les ouvrages de d’Houdetot ont joui et jouissent encore d’une réputation justifiée »).– Mouchon 1161 (collation erronée).– Petit, p. 52.
Manquait à Schwerdt et à Lindner.

Paris, Mme Croissant, vers 1854.
in-12, 11,5 x 19 cm, reliure de l’époque, signée Niédrée, en maroquin rouge, dos à nerfs entièrement orné de motifs dorés, triple filet doré en encadrement sur les plats, filets dorés aux coupes, dentelle intérieure dorée, tranches dorées sur marbrure.
128 feuillets.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
© Montbel - tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce