<i>Pignot, Bernard </i><br>Sur la voie des chevreuils
 

B. Pignot
Sur la voie des chevreuils

2009.
Livre neuf.
Montbel, 192 pages.
Épuisé
Page en favoris
  Retour
Les souvenirs et les anecdotes des chasses à courre du rallye Les Amognes et des portraits de chasseurs pittoresques et hauts en couleurs (le curé, le maire, le piqueur, le braconnier…) du Morvan et du Bourbonnais. Président honoraire de la fédération départementale des chasseurs de la Nièvre qu'il présida pendant dix-huit ans, lieutenant de louveterie depuis plus de trente ans, Bernard Pignot est aussi un veneur passionné, maître d'équipage du rallye Les Amognes, qu'il créa en 1956, ancien vice-président de la Société de vénerie et vice-président de l'Association française des équipages de vénerie.

Un beau livre, enrichi de 44 aquarelles originales du vicomte de Conny qui a notamment illustré les ouvrages de Daguet, Au son des trompes et Mémoires d'un piqueux.

◼︎ Paris, Montbel, 2009. In-8, 17 x 24 cm, broché, 192 pages.


EXTRAIT DE L'OUVRAGE

— Eh bien voilà, monsieur Arnaud, finit-il par dire sans préambule, contrairement à son habitude, mais en respectant les usages de prudence, appris dans les grands équipages de sa jeunesse, je crois avoir rembuché Gustave dans les jeunes sapinières des Terres Rouges.
Il aurait annoncé l'arrivée de la reine d'Angleterre qu'il n'aurait pas eu plus de succès.
Gustave était un énorme et vieux solitaire de près de 300 livres. Depuis plusieurs années, il venait régulièrement manger les châtaignes dans les Montproux. Mais très méfiant, il ne s'arrêtait jamais et allait se remettre à 2 ou 3 lieues de son gagnage.

… Les griffons, cependant de belle taille, semblaient minuscules à côté de la masse énorme du solitaire. Ils aboyaient à distance respectueuse et leurs gorges puissantes, aux intonations tragiques, résonnaient dans la vallée.
Le professeur Duverger, à l'abri d'un modeste pommier sauvage, appelé en morvandiau un "crâier", ajusta et tira. Gustave fit un bond prodigieux qui dispersa la meute. Puis, apercevant l'auteur de ce dérangement incongru derrière son pommier, il fonça sur lui comme un furieux. Le professeur Duverger envoya son second coup de fusil au jugé et jetant son arme au loin, grimpa en vitesse dans les branches basses du pommier.
Il était temps ! Le sanglier donna un formidable coup de boutoir sur le tronc qui ébranla l'arbre jusqu'à la cime. Le malheureux chasseur, branché trop bas, s'efforçait de maintenir ses jambes à l'abri des atteintes de son assaillant. Mais son postérieur restait exposé, en suspens, juste à la limite des possibilités vengeresses de Gustave qui en frôlait de son groin la fragile enveloppe. Ce bougre d'animal revenait à la charge avec l'intention manifeste d'atteindre son objectif.
Le professeur, se voyant perdu, appelait à son secours tous les anges du paradis et tel un guerrier grec insultait son irascible adversaire. Il fut enfin exaucé !
Un coup de feu claqua sec sur sa gauche dominant le vacarme de la meute.
Gustave s'effondra au pied de l'arbre et en même temps le professeur Duverger, à bout de force, tomba du pommier comme un fruit mûr.
Il atterrit sur le dos du sanglier, à l'instant même où les chiens, tous crocs dehors, se précipitaient pour piller l'ennemi vaincu. Il crut à nouveau sa dernière heure venue et propulsé par l'énergie du désespoir, il jaillit tel un diable de la mêlée pour échapper à cet autre et cruel danger.
Devant lui, très calme, Élisabeth, à cheval, remettait tranquillement son arme dans les fontes attachées à l'arçon de sa selle. Puis prenant sa pibole, elle annonça la mort de Gustave.


TABLE DES MATIÈRES

Une enfance heureuse colorée de personnages pittoresques
Le curé de Fléty
Les aventures du père Michon
Charlot Signoret
Vol-au-Vent 
Le Père Detilleul
Un troisième bat-l'eau inattendu
Henri de Monspey
Création du rallye Les Amognes
Une figure, Chassin, mon premier piqueur
Hubert Devaulx de Chambord
Un déplacement du rallye Les Amognes en pays d'Ouche
Deux laisser-courre pittoresques
De bien curieux chevreuils
Épreuves de meutes sur chevreuil
Figures de Tronçais
La bêtise au volant
Le grand brocard de Saloup
Une belle chasse en Nivernais
Mimile
Le docteur Pioux et mon ami Arnaud de Montjouan
Le village de Montjouan
Une chasse à Montjouan, en 1938
 La Bruyère et le professeur Duverger
L'abbé Pautre
Un déjeuner chez l'abbé Pautre
Jean des Biques
L'après-guerre. Une chasse au sanglier à Montjouan
Conclusion. Le progrès fait rage


TABLE DES ILLUSTRATIONS DU VICOMTE DE CONNY

Ponay
Beaumatou 
Le curé de Fléty
La révolte du père Michon
Charlot Signoret
Le père Detilleul
Henry de Monspey
Alexandre Chassin
Mme de Saint-Innocent
Hubert Devaulx de Chambord
Le comte de Songeons
Mme Pignot, maîtresse d'équipage du rallye Les Amognes
Popol
Abel Renoncet 
Mimile
Jean des Biques
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
© Montbel - tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce