<i>Régis Taslé</i><br>Beau revoir
 

R. Taslé
Beau revoir

2010.
Livre neuf.
Montbel, 208 pages
Quantité  
24.00 €
Page en favoris
  Retour
Le deuxième roman de vénerie de Régis Taslé.
Une envoûtante intrigue amoureuse rythmée par les magnifiques chasses au cerf du rallye du Pargo. Une habile galerie de portraits de Bretons passionnés par la chasse, la forêt, leur terre de mystère et de traditions, les chevaux et les chiens.
Orné de 25 illustrations originales en noir de Matthieu Sordot.

◼︎ Paris, Montbel, 2010. In-8, 15 x 21 cm, broché, 208 pages.


TABLE DES MATIÈRES

L'auberge du Roi Arthur

Doubles voies

Le comte et le braconnier

Honneurs et spleen

En quête de chiens

Il n'y a que la chasse

La forêt est étrange

Black and white

La chasse sans retour

Beau revoir

Amour toujours


EXTRAIT DE L'OUVRAGE

Le cerf arrive sur le haut de la faille. Les veneurs l’entendent souffler avant de voir sa ramure dépasser les fougères, puis sa tête et son corps suintant l’effort s’offrent à leur vue. Il a payé durement son escalade. Mais les chiens, eux aussi, vont souffrir. Il ne prend pas la direction du débuché. Apercevant les cavaliers, il repart au galop en basse forêt.

Gwendal repart dans sa direction, laissant une grande distance entre le cerf et lui. Briac reste avec Tanneguy.
— Tu es à fond dans la chasse, mon bon Briac !
— C’est la seule façon pour moi de bien vivre.
— Ou d’oublier…
— Pourquoi dites-vous ça, mon oncle ?
— Parce que je suis un vieux singe et je vois tes grimaces. Wendy t’a troublé, tu ne veux pas oublier Morgane. Alors tu chasses encore un peu plus fort que d’habitude.
— Vous êtes un peu comme Glazic, vous voyez des choses que les autres ne voient pas.
— Ou qu’ils ne prennent pas la peine de voir. Laisse-moi juste te dire une chose : un homme seul n’est qu’une moitié d’homme. Mais aucune femme ne doit briser une amitié. Écoute, voilà les chiens. — Là, mes p’tits valets, là, y va. C’est bien, les p’tits valets. Coule à lui, coule. Là, là, là y va…
Tanneguy sonne La vue puis il appuie ses chiens. Il reprend le galop en futaie avec Briac tout en sonnant gaiement des Bien-aller joyeux.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
© Montbel - tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce