Taylor, John Pondoro
 

J. Taylor
Pondoro.
Le dernier chasseur d'ivoire

2009.
Livre neuf.
Montbel, 352 pages.
Quantité  
25.00 €
Page en favoris
  Retour

Surnommé Pondoro, c'est-à-dire Semblable au lion en dialecte chinyungwe, John H. Taylor (1904-1969) fut un des plus grands chasseurs et braconniers de l'entre-deux-guerres en Afrique australe et de l'Est.

Originaire de Dublin, il débarque au Cap en 1922 avec sa Harley-Davidson et 20 £ en poche ! Il choisit alors de dépenser son modeste pécule en munitions plutôt que d'acquitter un permis et se lance dans la quête de l'ivoire par tous les moyens. Fuyant le plus souvent devant les gardes-chasses et les autorités locales, il parcourt d'immenses territoires en Angola, au Mozambique, en Rhodésie, au Zambèze, au Kenya, en Somalie, au Tanganyika, etc. Il tua ainsi sans doute plus de 1 000 éléphants, des centaines de buffles, des lions, des rhinocéros, des crocodiles et de très nombreuses antilopes.

Vivant loin de la civilisation au milieu de la faune sauvage et des tribus indigènes, il livre le récit de ses chasses et de son extraordinaire expérience des animaux, de leurs mœurs et de leur traque.

Spécialiste du tir, d'armes et de munitions africaines, il laissera son nom à une méthode de calcul de la puissance d'arrêt des projectiles et publiera deux livres importants sur le sujet.

◼︎ Paris, Montbel, 2009. 13,5 x 20 cm, broché, 352 pages.


EXTRAIT DE L'OUVRAGE

Le silence régna pendant quelques minutes et j'étais sur le point d'avancer, prêt à toute éventualité, quand nous perçûmes un nouveau cri, encore plus perçant, ainsi qu'un grand vacarme de branches brisées. J'eus l'impression que l'éléphant nous avait repérés, bien que la brise fût favorable, et qu'il venait vers nous. Je m'arrêtai, le fusil à moitié levé, le doigt sur la gâchette. Mais rien ne se produisit, ce fut de nouveau le silence. Je repris donc mon avance avec prudence. Au moment où j'allais atteindre le fourré j'entendis un autre cri qui me parut remplir le ciel de sa puissance, et je vis une trompe se dresser, arracher une branche et la précipiter vers la vallée. Je distinguai l'éclat fugitif d'une défense et appris ainsi que j'avais devant moi un mâle de taille respectable. Mais, bien que j'en fusse à moins de 5 m, je ne pus tirer parce qu'il se présentait directement par l'arrière et que la brousse me le dissimulait presque entièrement. Je délibérai avec moi-même pendant un instant pour savoir s'il fallait attendre sur place une occasion plus favorable ou tourner autour du fourré pour le prendre de flanc, mais il résolut le problème en faisant un quart de tour, ce qui me le présenta de travers. Il avait la trompe rabattue sur sa tête et il poussa un nouveau barrissement, à vous glacer le sang dans les veines. Ce fut si inattendu que j'en éprouvai une véritable commotion ! Je ne perdis cependant pas l'esprit au point de laisser échapper cette occasion qui pouvait être la dernière. Je me trouvais sur un terrain un peu plus élevé, ce qui me permit de viser latéralement le cerveau (j'eusse été trop près au même niveau que lui). En se retournant il avait dû mettre ses pattes postérieures très près du bord et un éboulement se produisit probablement juste au moment où je tirai, car, au lieu de tomber vers moi, comme je m'y attendais, il bascula de l'autre côté et disparut à ma vue. Je courus à l'endroit où il se tenait l'instant d'avant et regardai vers le bas. Mon éléphant gisait, à 11 m ou 12 m en dessous, les quatre fers en l'air, dans une position où jamais plus, j'en suis sûr, je ne reverrai d'animal de son espèce. Il ne remuait pas. Mes hommes s'amusèrent beaucoup de le voir ainsi et, quoiqu'ils ne l'eussent pas observée, mimèrent la chute en riant aux éclats.

Ce fut seulement lorsque les indigènes du cru eurent dépecé l'animal que nous fîmes une constatation curieuse. Sous la carcasse nous découvrîmes les restes de ce qui avait été un léopard.


TABLE DES MATIÈRES

Prologue
I Mon premier éléphant
II Grondements d'orage
III Une séparation
IV Expériences curieuses
V Autres histoires d'éléphants
VI Le grand raid de la Tana
VII Rhinocéros
VIII Hippopotames
IX Buffles
X Lions
XI Léopards
XII Ce qu'il ne faut pas faire
XIII Les animaux non dangereux
XIV Les animaux nuisibles



Diane vous suggère aussi:
<i>Taylor, John</i><br>Chasse aux mangeurs d'hommes
25.00 €
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
© Montbel - tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce