Montbel | F. du Boisrouvray Le cerf et sa vénerie à travers les âges

• Meutes et vénerie


F. du Boisrouvray
Le cerf et sa vénerie
à travers les âges
 Montbel




2018. 
Livre neuf.
Montbel, 296 pages.
Livre en stock
Quantité  
39.00 €

Fruit d’années de recherches historiques et littéraires, l’ouvrage de Fernand du Boisrouvray (1934-1996) est une anthologie de ses meilleurs textes sur son animal de prédilection. Analysant les grands maîtres de la vénerie, de Gaston Phœbus à nos jours, et les confrontant à ses propres observations ainsi qu’à celles de la tradition germanique, il livre l’œuvre de sa vie. Il se propose ainsi d’améliorer les connaissances sur le cerf et de rendre hommage au grand cervidé et à la nature.

Nouvelle édition, enrichie et actualisée par François-Xavier Allonneau, rédacteur en chef de Connaissance de la chasse et par Guy Bonnet, vice-président de l’Association nationale des chasseurs de grand gibier, administrateur de l’Association des veneurs et rédacteur en chef de Grande faune.

Illustré de photos extraites des archives de Fernand du Boisrouvray.


◼︎ Paris, Montbel, 2018. in-8, 17 x 24 cm, broché, 296 pages.


TABLE DES MATIÈRES

Une “cervitude” volontaire
Note pour la seconde édition
Préambule

La marche de la vénerie
I L’appel fanfaré des grands maîtres
II Henri de Ferrières
III Gaston Phœbus
IV Jacques du Fouilloux
V D’Yauville
VI Le marquis de Dampierre
VII Les temps modernes
VIII L’adieu des maîtres
Requêtés, rappels et bien-aller
I À la voie !
II L’enlèvement au sérail
III Fascination du cerf
IV Cochons de dégâts !
V Les cerfs “de pays”
VI Jugement, sélection, gestion
VII Lettre ouverte
VIII Les fumées
IX L’opéra du brame
X La vénerie en questions
XI Arme blanche ou arme à feu ?
XII L’hallali par terre
XIII Les brachets et autres limiers
XIV Le mythe de don Juan

Bibliographie et films consacrés au cerf
Bibliographie de F. du Boisrouvray
Biographie de F. du Boisrouvray
Témoignages
Remerciements


INTRODUCTION

Le cerf fut sa chimère. Salutaire et féconde chimère.

Homme d’une intelligence pure, Fernand du Boisrouvray fut un grand journaliste et homme de lettres de la chasse française qui, littéralement, épousa la cause du grand cervidé.

Les textes signés Guy Bonnet, André-Jacques Hettier de Boislambert et Gérard Monot, le portrait, la biographie et la bibliographie de Fernand, mais encore le préambule que celui-ci rédigea peu de temps avant sa propre disparition, nous enseignent la densité de sa personnalité, l’intérêt et la beauté de sa quête.

Cet ouvrage constitue l’anthologie des articles de Fernand, sélectionnés et enrichis par lui-même. Initialement, il souhaitait traiter l’art de la connaissance et de la chasse du cerf en deux volumes : vénerie et approche/affût. La mort, qu’il sentait proche, ne lui permettant pas d’achever son œuvre, il demanda de veiller à la parution de son manuscrit en l’état. Ce qui fut fait en 1999. Puis, l’ouvrage étant devenu introuvable, il était temps de le rééditer.

En associant Guy Bonnet à cette réédition enrichie, l’esprit de compagnonnage qui avait guidé la première publication est maintenu. Assurément, par sa passion du grand cervidé, par ses connaissances et son esprit, Guy est “le” successeur de Fernand. Successeur mais encore développeur de ce savoir. D’ailleurs, en 1991, Fernand préface Le cerf que cosigne Guy. Aujourd’hui, outre l’introduction, Guy a bien voulu participer à l’actualisation de certains points de la gestion et de la connaissance du cerf, lesquelles ont forcément évolué en plus de vingt années.

En outre, nous nous sommes permis de compléter la bibliographie rassemblée par Fernand, en tâchant d’en respecter la cohérence. Cette démarche a pour but d’aider le lecteur dans sa quête “livresque”. Sont également présentés des films consacrés au cerf que Fernand aurait probablement appréciés – ceux d’un autre de ses “fils”, le génial Jean-Paul Grossin – ainsi que des ouvrages qui purent échapper à notre ami alors diminué.

Nous imaginons la joie de Fernand à la découverte du traité de chasse oublié durant deux cents ans. Publié sous la signature de M. Trémolières en 1724 et réapparu en 1996, année même de la disparition de notre maître.

Enfin, les photos en noir et blanc qui apparaissent dans cette édition sont signées Fernand. Elles sont extraites de ses archives conservées fidèlement par son frère Patrick de Jacquelot du Boisrouvray.

Ce livre singulier s’adresse à l’ensemble des amoureux du cerf, des naturalistes qu’ils soient chasseurs ou non. À travers les territoires et les siècles, Fernand du Boisrouvray saura être leur guide sur la piste du grand cervidé, animal symbole inouï.

François-Xavier Allonneau
rédacteur en chef de Connaissance de la chasse




Du même auteur :
Montbel | F. du Boisrouvray La chasse en question
15.00 €

F. du Boisrouvray
La chasse en question

1985.
Livre d'occasion cartonné.
Gerfaut, 88 pages.
 > Plus d'infos

Diane vous suggère aussi:
Montbel | L. de la Bastide Pourquoi ai-je manqué mon cerf ? Pourquoi ai-je manqué mon chevreuil ?
39.00 €


Livraison
rapide & soignée

Satisfaction garantieAide, déontologie, expertise
et confidentialité,
depuis 1946

Commandes & conseils
par téléphone
01 45 63 04 04

Vos cadeaux facilitésPaquets, livraison, chèques cadeaux
et échanges, on s’occupe de tout

Paiement sécurisé
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce