Err

<i>Charles IX</i><br>De la chasse du cerf…<br><i>G. Budé</i><br>Traitté de la vénerie
  • <i>Charles IX</i><br>De la chasse du cerf…<br><i>G. Budé</i><br>Traitté de la vénerie
  • <i>Charles IX</i><br>De la chasse du cerf…<br><i>G. Budé</i><br>Traitté de la vénerie
  • <i>Charles IX</i><br>De la chasse du cerf…<br><i>G. Budé</i><br>Traitté de la vénerie
  • <i>Charles IX</i><br>De la chasse du cerf…<br><i>G. Budé</i><br>Traitté de la vénerie
  • <i>Charles IX</i><br>De la chasse du cerf…<br><i>G. Budé</i><br>Traitté de la vénerie

Charles IX
De la chasse du cerf…
G. Budé
Traitté de la vénerie

En stock
1859 & 1861
Livres de collection reliés.
2 ouvrages en 1 volume.
450,00 €
600g
Description

La meilleure édition, imprimée avec soin à 225 exemplaires, du fameux traité de la vénerie du cerf composé par le roi Charles IX vers 1570, et publié pour la première fois en 1625 sous Louis XIII.

L'édition est dédiée à Albert Carrelet de Loisy, louvetier et possesseur d’une meute pour le lièvre en son château d’Arceau (Côte-d’Or). Elle est précédée d’une longue préface historique de Henri Chevreuil, où il détaille également les corrections advenues par rapport aux éditions de 1857 et 1858, et des pièces en vers de Baïf, Ronsard, etc., adressées au roi.
L’illustration gravée comprend un portrait du souverain en frontispice et une planche de fumées, tirés sur chine et montés, et une vignette sur le titre représentant le roi à la chasse, identique à celle de l'édition de 1625. Titre imprimé en rouge et en noir.

Bel exemplaire imprimé sur vergé, en reliure signée de Petit, établi à Paris (cachet humide). Légères rousseurs.
Thiébaud 171.- Schwerdt I, p. 105.

Paris, Auguste Aubry, 1859. in-8, 13 x 20 cm, reliure de l’époque, signée Petit succr de Simier, en demi-chagrin rouge à coins, dos à nerfs orné de motifs dorés, tête dorées, 3 feuillets, LXIV + 96 pages, frontispice et une planche.

Relié avec :

Guillaume Budé. Traitté de la vénerie

Première édition en français, tirée à 230 exemplaires, du traité latin que Guillaume Budé, conseiller de François Ier, rédigea pour les enfants du roi. Cette traduction, restée manuscrite jusqu’en 1861, a été commandée par Charles IX, pour l'aider dans la composition de son traité De la chasse du cerf.
Titre imprimé en rouge et en noir.
Bel exemplaire imprimé sur vergé, provenant de la bibliothèque cynégétique de Hubert Sangnier (ex-libris).
Thiébaud 136.

 

Paris, Auguste Aubry, 1861. XXVIII + IV + 48 pages.