Montbel | É. Corroyer L'architecture romane
 

É. Corroyer
L'architecture romane

Paris, 1888.
320 pages.
Demi-chagrin époque.
Quantité  
150.00 €
Page en favoris
  Retour


Édition originale.
Architecte, historien de l'architecture, collectionneur, Édouard Corroyer (1835-1904), inspecteur général des édifices diocésains, fut principalement le restaurateur du Mont Saint-Michel de 1874 à 1888. Il publia plusieurs ouvrages sur l'architecture médiévale, aujourd'hui dépassés mais qui, en leur temps, eurent leur place à la suite de ceux de Viollet-le-Duc, dont Corroyer fut l'élève sur le chantier de la cathédrale d'Amiens. Ainsi parurent dans la Bibliothèque de l'enseignement des beaux-arts, L'architecture romane (1888) et L'architecture gothique (1891).
L'architecture romane étudie les origines, l'histoire et les caractères de cette architecture en s'appuyant sur la description des édifices religieux orientaux et européens.
L'ouvrage est illustré de 191 gravures sur bois (plans, coupes et vues des édifices) et d'un faux-titre dans un encadrement dessiné par Marius Michel.

Bel exemplaire offert par l'auteur à son confrère, l'architecte Juste Lisch (1828-1910), élève de Vaudoyer et de Labrouste, inspecteur général des monuments historiques de 1878 à 1901 (envoi signé sur le faux-titre). Il a appartenu ensuite à son fils, l'architecte Georges Lisch (1868-1960) (nom manuscrit sur une étiquette gommée sur la garde).
M. Gloc. Dictionnaire critique des historiens de l'art. INHA, 2008, notice Édouard Corroyer.

Paris, Quantin, 1888.
In-8, 14 x 20,5 cm, reliure de l'époque à dos de chagrin bleu nuit, dos à nerfs orné de motifs dorés.
320 pages.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
© Montbel - tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce