Montbel | J. du Fouilloux La vénerie…

• Vénerie


J. du Fouilloux
La vénerie…
 




1585.
Livre de collection relié.
262 pages.
Livre en stock
Quantité  
2 800.00 €
La vénerie de Du Fouilloux, seule, dans l'édition la plus complète, la sixième et la dernière du XVIe siècle, donnée par son cousin Jean de Sansicquet.

Le plus célèbre traité français de vénerie fait la synthèse des ouvrages médiévaux et codifie la pratique des chasses royales de la Renaissance. Par sa présentation, son ordonnancement et les sujets traités, il marque le passage d'une chasse symbole de force et entraînement à la guerre, à une chasse de prestige devenu instrument de pouvoir et un lieu de sociabilité.
Une anthologie de textes sur la chasse se trouve pour la première fois à la suite de La vénerie : L’adolescence de Jacques du Fouilloux, La complainte du cerf de Guillaume Bouchet, un extrait du Livre de la chasse de Gaston Phébus, De la chasse du loup de Jean de Clamorgan, De la chasse du connin [du lapin], extrait de La maison rustique de Charles Estienne et Jean Liébault, Autres remèdes pour guérir les chiens de diverses maladies, extraits et traduits des Uccelli da preda de Francesco Carcano.

L'exemplaire a été composé dans la première moitié du XIXe siècle à partir de feuillets provenant de plusieurs exemplaires. Les 4 feuillets de Recueils des mots de vénerie n'ont pas été conservés et les 4 feuillets liminaires de table ont été remplacés par la table, complète, de l'édition suivante publiée par le même éditeur en 1601, en 2 feuillets.
Normalement l'ouvrage comporte à la suite, comme le titre le précise, les quatre traités classique de fauconnerie (Franchières, Tardif, Arthelouche et Bouchet) qui n'ont pas été reliés dans cet exemplaire.

Bon exemplaire agréablement relié à l'imitation des reliures de la Renaissance. Le feuillet 17 a été réemargé sommairement. Les feuillets 34, 35, 41 à 73, 76 et 85 à 90 sont plus courts. Petits manques marginaux, sans atteinte au texte, au second feuillet de table et aux feuillets 1, 23 et 59. Mention manuscrite du XVIIIe siècle au bas du feuillet 72: « Donno[n]s pouvoir et commissions de lire ce livre tans que l'on … lire ». Petites taches d'encre brune sur le titre et légères mouillures anciennes à quelques feuillets, sans gravité.
Des bibliothèques de « Mademoiselle de la Blo[…] » (mention manuscrite du XVIIe siècle à l'encre brune en bas du titre), du bibliophile lyonnais Maurice Desgeorge (1867-1939) qui publia plusieurs textes du XVIe siècle (ex-libris héraldique), et des princes de Colloredo-Mannsfeld en Autriche (ex-libris héraldique gravé).

Thiébaud 302-303 (“édition… fort recherchée à cause de l'avantage des augmentations qu'elle renferme”).- Schwerdt I, p. 153 (“a model for all subbsequent issues”).

Paris, Abel L'Angelier, 1585.
in-4, 15,5 x 21,5 cm, reliure du XIXe siècle en veau brun, motif central et filet doré en encadrement sur les plats, dos à nerfs orné de filets dorés et de quadrillage à froid.
[6] + 125 feuillets.




Livraison
rapide & soignée

Satisfaction garantieAide, déontologie, expertise
et confidentialité,
depuis 1946

Commandes & conseils
par téléphone
01 45 63 04 04

Vos cadeaux facilitésPaquets, livraison, chèques cadeaux
et échanges, on s’occupe de tout

Paiement sécurisé
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce