Err

<i>Marquis de L'Aigle</i><br>Réflexions d'un vieux veneur sur la chasse du cerf
  • <i>Marquis de L'Aigle</i><br>Réflexions d'un vieux veneur sur la chasse du cerf
  • <i>Marquis de L'Aigle</i><br>Réflexions d'un vieux veneur sur la chasse du cerf

Marquis de L'Aigle
Réflexions d'un vieux veneur sur la chasse du cerf

En stock
1913.
Livre de collection relié.
240 pages.
350,00 €
2000g
Description
Édition originale de ce bel ouvrage, tiré sur papier de Hollande, l'un des plus beaux et des plus importants pour la vénerie du cerf.

Robert des Acres, 8e marquis de l'Aigle (1893-1931) fut le maître de l'un des plus prestigieux et des plus anciens équipages français, celui du Francport (Oise), qui chassa de la fin de l'ancien régime à la Première guerre mondiale en forêts de Compiègne, de Laigue et d'Ourscamp. Secrétaire d'ambassade à Londres dans sa jeunesse, il fut député de Compiègne de 1885 à 1893 et siégeait parmi les royalistes. Il avait épousé la fille du comte Greffulhe, maître d'équipage de Bois-Bourdan, en Seine-et-Marne.

Illustré de 40 planches d'après les dessins de l'auteur, dont 16 en couleurs et 24 en camaïeu, et de 71 compositions dans le texte.

Très intéressante préface du comte d'Haussonville (1843-1924), de l'Académie française, qui évoque ses souvenirs de chasse (son père était maître d'équipage).

Bel exemplaire. Mors frottés.

Thiébaud 548.- Tremblot de la Croix & Tollu. Deux siècles de vénerie. I. Île-de-France ; pp. 3-4.- Jeanson 2005, 129.- Manquait à Schwerdt et à Lindner.

Paris, Manzi, Joyant & Cie, 1913. in-4, 14,5 x 22,5 cm, reliure postérieure, signée Anne Vié, en chagrin rouge, triple encadrement de filets dorés et à froid sur les plats, dos à nerfs, encadrement intérieur de chagrin rouge, tête dorée, couvertures et dos conservés, XXIV + 216 pages, 40 planches.