Montbel | P. López de Ayala Traité de fauconnerie et d'autres oiseaux de vol

• Fauconnerie


P. López de Ayala
Traité de fauconnerie et d'autres oiseaux de vol
 




2018.
Livre neuf cartonné.
240 pages.
Livre en stock
Quantité  
50.00 € 
Première traduction française du célèbre manuel castillan de fauconnerie du XIVe siècle, qui fut la référence obligée de tous les traités ibériques ultérieurs.
Il fut rédigé par López de Ayala (1331-1407) durant sa captivité au Portugal (entre 1385 et 1387) où il découvrit le Livro de falcoria de Pero Merino, le fauconnier du roi Ferdinand Ier.
Diplomate et proche conseiller du roi de Castille, il met à profit ses ambassades en France, en Flandre puis auprès du pape en Avignon, pour partager l'expérience des aristocrates locaux en matière de fauconnerie.
Le texte, établit à partir du manuscrit de la Bibliothèque nationale de France datant du milieu du XVe siècle, se divise en 47 chapitres qui traitent d'abord des variétés de faucons puis des principaux (pèlerin, gerfaut, sacre, etc.) en détaillant leur choix, l'affaitage, l'entretien et les techniques de chasse. La seconde partie de l'œuvre est consacrée aux cures et aux soins à apporter aux oiseaux. Quelques chapitres évoquent les autours et les éperviers, la migration, la question des pennes rompues, etc.
La traduction (pp. 71-210), largement annotée et comportant les 11 croquis du manuscrit, est précédée d'une longue introduction sur l'auteur, les ouvrages qui l'ont influencé et ses propres apports. Le texte est ensuite commenté en détail.
Bibliographie et index des termes techniques, des noms de personnes et des noms de lieux.
Cet ouvrage est le huitième de la Bibliotheca cynegetica dirigée par Baudouin Van den Abeele. Livre neuf.
 
Genève, Droz 2018. in-8, 17 x 24 cm, cartonnage en toile de l'éditeur, 240 pages.
 

PRÉSENTATION DE L'ÉDITEUR:
 
Pedro López de Ayala mit à profit les loisirs forcés d’une captivité au Portugal qui dura deux années pour rédiger ce traité de fauconnerie qui n’a cessé depuis de faire autorité en Castille. Initié à cette activité dès sa jeunesse, il eut l’occasion d’enrichir ses connaissances au gré des voyages qu’il effectua comme diplomate dans les royaumes voisins. Il réunit dans son traité tout ce savoir accumulé et l’expose méthodiquement à l’intention de futurs praticiens, en l’illustrant de nombreux souvenirs personnels. Il conseille le moyen de choisir les meilleurs sujets, décrit en détail les étapes de l’affaitage et propose une information très complète sur les maladies ou les accidents dont les oiseaux peuvent être victimes et le meilleur moyen de les soigner, en s’inspirant d’un traité rédigé peu d’années auparavant par Pero Menino, fauconnier du roi du Portugal Ferdinand Ier.
C’est la première fois que ce traité est traduit en français.
 

TABLE DES MATIÈRES:
 

Avant-propos

INTRODUCTION

VOCATION CYNÉGÉTIQUE DE PEDRO LÓPEZ DE AYALA 
I. Circonstances de la composition du Traité de fauconnerie
II. Une vie sous le signe de la chasse au vol
A. Les jeunes années
B. Les années de maturité

PLAN ET GENÈSE DU TRAITÉ DE FAUCONNERIE
III. Contenu et disposition
IV. Les antécédents et leur influence sur le traité
A. Antécédents extra-péninsulaires
B. Livre de la chasse de Don Juan Manuel
C. Livro de falcoaria de Pero Menino
V. Chapitres tirés du traité de Pero Menino
A. Chapitre déplacé
B. Chapitres insérés par Ayala dans le corpus de Menino
Chapitres 9 et 10
Chapitres 12-14
Chapitre 16
C. Chapitres 38-40
VI. Contribution originale d’Ayala
A. Derniers chapitres
Chapitres 45-47
Chapitre 48
B. Chapitres originaux (1-7 et 41-44)
VII. Conclusion

COMMENTAIRE DU TRAITÉ DE FAUCONNERIE
VIII. Critères de classification des oiseaux
IX. Conformation et morphologie
A. Ce qu’il faut savoir pour choisir l’oiseau
B. Plumage 
C. Conformation
X. Du gouvernement du nébli 
A. Organisation matérielle du contenu 
B. Un traité dans le traité
C. Préliminaires (règles 1-11)
D. L’affaitage (règles 12-20)
E. L’introduction au vol (règles 21-33)
F. L’art de la volerie (règles 34-55)
XI. Cures et soins
A. Affections
Inventaire
Du symptôme au traitement
B. Nature des soins médicaux
Modes d’administration
Ingrédients
C. Chirurgie
Instruments
Techniques
XII. Ayala et Menino
A. Place du Livro de falcoaria dans le traité d’Ayala
B. Caractéristiques de la traduction castillane
Fidélité à la lettre du modèle
Quelques divergences de vocabulaire
C. Degré de fiabilité du vocabulaire technique
Rapprochements discutables
Défauts de traduction
D. Traducteur/vs/adaptateur 
CONCLUSION GÉNÉRALE. L’ART DE LA CHASSE SELON AYALA


DE LA FAUCONNERIE
Traduction

Note sur la traduction
Lexique
Présentation matérielle du texte
Syntaxe et style
Apparat critique 
Abréviations

DE LA FAUCONNERIE
Prologue
Chapitre premier. Des oiseaux qui sont appelés rapaces, tels qu’autours, faucons, éperviers, émerillons, hobereaux
Chapitre 2. Des plumages des faucons, et premièrement du faucon nébli, et de leur conformation
Chapitre 3. Des faucons bahari et tagarot
Chapitre 4. Du faucon gerfaut
Chapitre 5. Du faucon sacre 
Chapitre 6. Du faucon borni
Chapitre 7. Du faucon alphanet 
Chapitre 8. Comment on doit gouverner et régenter le faucon nébli et des règles pratiques avérées pour y parvenir
Chapitre 9. Comment débarrasser le faucon du pou
Chapitre 10. Comment purger le faucon de l’eau commune qui n’est pas vitrée
Chapitre 11. Comment on doit purger le faucon de l’eau vitrée 
Chapitre 12. De la purge commune pour purger le corps du faucon 
Chapitre 13. Du faucon qui se dessèche
Chapitre 14. Du faucon qui s’effarouche
Chapitre 15. Du faucon qui a des verrues
Chapitre 16. Du faucon qui a la gorge encombrée
Chapitre 17. Du faucon qui a la gorge pleine de ventosités
Chapitre 18. Du faucon qui a de vieilles plumées
Chapitre 19. Du faucon qui a un renflement dans la mulette
Chapitre 20. Si le faucon a des vers
Chapitre 21. Si le faucon a des filandres ou filomères
Chapitre 22. Si le faucon a la pierre
Chapitre 23. De l’ulcère qui se fait dans la plaie du faucon
Chapitre 24. De la démangeaison que le faucon a dans les pennes, au point de les manger
Chapitre 25. De l’ongle du faucon quand il est arraché ou qu’il tombe
Chapitre 26. Du faucon qui a des clous au pied
Chapitre 27. Du faucon qui a les pieds qui enflent [ou lui brûlent]
Chapitre 28. Du faucon qui se rompt une jambe
Chapitre 29. Du faucon qui se rompt une aile 
Chapitre 30. Du faucon qui se crève un oeil
Chapitre 31. Du faucon qui a de l’hydropisie ou une enflure [dans le ventre] 
Chapitre 32. De l’enflure que le faucon a entre la peau et la chair 
Chapitre 33. Quand le faucon rejette ce qu’il mange et a la gorge et les tripes froides
Chapitre 34. De la blessure du faucon qui est ouverte ou fermée 
Chapitre 35. Du faucon qui tombe ou débat
Chapitre 36. Du faucon qui a les tripes dehors
Chapitre 37. Du faucon qui a les mâchoires tordues
Chapitre 38. Comment tu dois faire la mue à ton faucon
Chapitre 39. De quelques faucons qui ne veulent pas muer, et comment tu feras pour que ton faucon mue bien et vivement 
Chapitre 40. Ce que tu feras dès que ton faucon aura mué
Chapitre 41. Des autours
Chapitre 42. Des éperviers
Chapitre 43. Des émerillons
Chapitre 44. Des hobereaux
Chapitre 45. Du passage des oiseaux
Chapitre 46. Comment on doit enter les pennes rompues
Chapitre 47. Des choses et remèdes dont doit se munir le chasseur et qu’il doit emporter avec lui pour ses oiseaux

Bibliographie

Index des termes techniques
Index des noms de personnes
Index des noms de lieux

Table des figures

 

 

 

 




Livraison
rapide & soignée

Satisfaction garantieAide, déontologie, expertise
et confidentialité,
depuis 1946

Commandes & conseils
par téléphone
01 45 63 04 04

Vos cadeaux facilitésPaquets, livraison, chèques cadeaux
et échanges, on s’occupe de tout

Paiement sécurisé
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce